LA PRIERE DE NIETZSCHE

Prière au Dieu inconnu

Avant de partir
Et jette mon regard en avant
Une fois de plus, je lève les mains vers toi,
Dans la direction de laquelle je fuis.


À toi du fond de mon coeur,
J'ai dédié des autels de fête,
Pour que dans chaque moment
Ta voix peut m'appeler.

Sur ces autels est gravé sur le feu
Ce mot: "au Dieu inconnu"
Je suis à toi, bien qu'au présent
Associé au sacrilège.

Je suis à toi, malgré les liens
Tirez-moi dans l'abîme.
Même vouloir fuir
Je me sens obligé de vous servir.

Je veux te rencontrer, O Inconnu!
Toi que tu me penetre ame
Et quel tourbillon tu envahis ma vie.
Vous, l'incompréhensible, mon semblable.
Je veux te connaître et te servir.

Friedrich Nietzsche

Nenhum comentário:

Postar um comentário

Marcadores

copyright © . all rights reserved. designed by Color and Code

grid layout coding by helpblogger.com